Do It Yourself : le bokeh fantaisie.

DSC_5283

Je vous propose aujourd’hui un Do It Yourself spécial fêtes avec le bokeh fantaisie, histoire de donner une petite touche originale à vos photos. Un bricolage qui ne vous coûtera rien du tout et qui fera sans doute son petit effet auprès de vos proches ! De quoi occuper votre weekend avant d’attaquer les festivités entre deux fournées de biscuits de noël.

Le bokeh en photographie, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit du flou d’arrière plan, qui permet de détacher son sujet du fond, à faible ouverture. La forme du bokeh prend celle du diaphragme, et dépend de la qualité de l’objectif. Ainsi plus le diaphragme sera composé de lamelles plus la forme sera arrondie, au contraire, un diaphragme composé de peu de lamelles prendra davantage la forme d’un pentagone. Plus d’infos sur la page wiki.

Comment créer un bokeh ? Tout d’abord il faut éloigner son sujet du fond. Ensuite il est indispensable d’avoir un objectif lumineux (c’est à dire avec une grande ouverture). Plus l’ouverture est grande, plus le flou d’arrière plan est important et plus le bokeh sera réussi.

Jouer avec les lumières. Avec le flou, les lumières ne se distinguent plus et deviennent des cercles de couleurs, qui prennent la forme du diaphragme. En créant un diaphragme de substitution on peut ainsi jouer avec les lumières et leur donner une forme personnalisé, voici comment réaliser un filtre fantaisie et faire apparaître des étoiles, des cœurs ou même des sapins etc. sur vos photos.

DSC_5190

Matériel nécessaire:
– un objectif à grande ouverture (exemple le 50mm f/1.8)
– du papier épais opaque (noir de préférence)
– des ciseaux
– un cutter
– du scotch
– un crayon
– des trombones
– le modèle à télécharger: jpg ou psd

Réalisation du filtre:
Pour le modèle je me suis basée sur mon objectif Nikon 50mm f/1,4 avec un diamètre de 7cm pour une ouverture à 1,8. N’hésitez pas à prendre les mesures de votre objectif pour adapter le diamètre. Pour calculer la taille de la forme, diviser la taille de votre optique par l’ouverture: 50/1,8= 27 mm.
Commencer par imprimer le modèle puis reportez-le sur le papier épais, maintenez-le grâce aux trombones. (J’ai pour ma part utilisé des cartes noires de la marque Artoz, une carte A6 permet de réaliser un filtre complet, environ 1,30€ les 5) Découpez votre filtre avec précision, et évidez la forme avec le cutter (ici j’ai choisi une étoile simple).
Découpez ensuite une bande pour le contour de 24cm au moins (pour rappel: diamètre x 3,14 + 2cm de marge pour le collage). Pliez les languettes du filtre et fixez celles-ci à la bande. Terminez par un bout de scotch et votre filtre est prêt !

DSC_5196

DSC_5220

Prise de vue:
J’ai choisi de réaliser mon filtre pour qu’il s’adapte sur mon objectif tout en gardant accès à la bague de mise au point pour une manipulation plus aisée, si votre filtre recouvre la bague de mise au point vous pouvez passer en mode autofocus ou alors faire la mise au point sur votre sujet avant de mettre le filtre.
Installez avec soin le filtre, puis mettez votre objectif en mise au point manuelle. Pour ce qui est des réglages je vous conseille le mode priorité ouverture (A) et une ouverture à 1,8. Choisissez un endroit éclairé par des lumières ambiantes (en cette saison, les décorations lumineuses envahissent notre environnement alors vous n’aurez pas de peine à en trouver, en intérieur jouez par exemple avec la guirlande à led du sapin de noël) et votre sujet (un objet, des personnes, en batiment…), faites la mise au point sur celui-ci et déclenchez !

Exemple, sans et avec le filtre:

DSC_5308 copie

DSC_5306 copie(Merci à mon minion Tim pour sa coopération)

Vous pouvez choisir toutes les formes pleines qu’il vous plaira, et reproduire à loisir cet exemple de filtre. Vous pouvez aussi choisir la méthode simple en découpant des cartes en leur centre puis en les plaçant tout simplement devant votre optique lors de la prise de vue (attention à la taille de vos formes, rappel du calcul: taille de l’objectif / ouverture) ou alors, si vous n’êtes pas fort en bricolage (ou surtout une grosse flémingite aiguë), vous pouvez acheter des filtres tout fait comme par exemple le super bokeh master kit. Enfin, si vous ne maîtrisez pas encore tout à fait le bokeh, je vous invite à lire l’article technique de Maïeva sur son blog Photo-Tuto.

J’espère que cet article vous donnera envie d’essayer ! Surtout n’hésitez pas à partager vos résultats ! Et comme toujours, si vous avez des questions vous pouvez les laisser dans les commentaires. Excellentes fêtes de fin d’année à tous ! Je vous donne rendez-vous dimanche pour un mini concours de Noël !

Shebam ! Pow ! Blop ! Wizz !

44 Comments

Laisser un commentaire