Lomographie Matériel Photographie

Diana F+ et reflex numérique !

3 juin, 2013

J’avais déjà abordé le sujet « Lomographie » en début d’année dans l’article Lomographie et Diana Mini. En attendant un futur article sur la grande sœur du mini, le Diana F+, j’avais envie de vous parler d’une rencontre assez improbable ! Et si on montait l’objectif (100% plastique) du Diana sur son reflex numérique ? Car oui c’est possible grâce à un petit accessoire: le Diana F+ Lens Adaptor de chez Lomography. Une façon de photographier autrement et de jouer avec la lumière entre deux prises de vue classiques et d’obtenir le fameux style « dreamy » sur ces clichés numériques.

DSC_0504 copie

J’entends déjà crier au scandale du côté de certains photographes puristes qui pensent que ce genre de chose est de la pure idiotie, mais de mon côté je suis très friande de ce genre de choses ! J’aime m’amuser avec mes appareils, et je n’ai pas peur d’essayer de marier les genres. On peut très bien prendre du plaisir et sortir de belles choses avec un sténopé en carton, un appareil photo en plastique ou le dernier Leica hors de prix. Il faut savoir sortir des sentier battus et essayer de nouvelles expériences.

L’adaptateur est disponible auprès de chez Lomography (soit sur la boutique en ligne, soit dans les quelques boutiques de la marque, adresses parisiennes en bas de l’article), celui-ci vous coûtera environ 13€ et est disponible pour les appareils Nikon et Canon. Celui-ci permet de monter n’importe quel objectif du Diana F+ sur votre reflex, que ce soit le  38mm, le fisheye 20mm ou le téléobjectif 110mm (entre autre). Attention: vous ne pouvez pas utiliser l’objectif du Diana Mini. Ici j’utilise l’objectif classique du Diana, à savoir un 75mm. À noter: si votre reflex numérique ne comporte pas un capteur plein format, il ne faut pas oublier la conversion de la longueur focale, celle-ci sera multipliée par 1,6 chez Canon et 1,5 chez Nikon, ainsi par exemple la longueur focale réelle du 38mm monté sur un reflex canon ayant un capteur APS sera de 60,8mm.

Si vous ne possédez pas déjà de Diana, vous pouvez tout à fait acheter un objectif de la gamme et un adaptateur, pour une cinquantaine d’euros. Dans ce cas le prix de l’amusement est tout de même bien plus élevé !

DSC_0508 copie

Pour monter l’objectif rien de plus simple ! Une fois l’adaptateur fixé sur votre boitier il suffit de monter l’objectif sur celui-ci (soyez délicat, pour éviter tout dommage). Aussi, je vous conseillerais de ne fixer l’objectif que de façon occasionnelle, et de le monter uniquement lorsque vous souhaitez vous en servir, le reste du temps laissez votre optique habituelle ou le cache qui garantissent le bon état de votre matériel. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit là d’un gadget. Pour ce qui est des réglages à effectuer sur l’appareil, il faudra lui indiquer la présence d’un objectif sans micro processeur et passer en mode manuel. L’ouverture étant fixe, vous n’aurez à régler que la vitesse d’obturation suivant la luminosité.

Les effets obtenus sont plus interessants lorsque la luminosité est importante grâce à l’effet du soleil sur la lentille plastique. Ce sont donc dans des conditions de forte luminosité que l’utilisation de l’objectif Diana s’avérera le plus agréable et donnera des effets inédits sur vos clichés, et la fameuse petite touche « dreamy » sur les contours et les reflets. Alors à l’approche de l’été c’est idéal pour s’amuser un peu et surtout à moindre coût.

DSC_0300

DSC_0481 copie

DSC_0326 copie

DSC_0337 copie

Quelques liens:

Pour acheter l’adaptateur en ligne: pour Nikon ou Canon.
Acheter l’adaptateur et l’objectif Super Wide 38mm: The Dreamy Diana Lens.
Dans la même idée, l’objectif Holga pour reflex: The digital Holga Lens.

Les Lomography Gallery Store à Paris:

  • 17 rue Sainte Croix de la Bretonnerie, 75004 Paris
    • +33 (0)954 528 857
  • 6 Place Franz Liszt, 75010 Paris
    • +33 (0)950 480 306

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Clémentine. 3 juin, 2013 at 14 h 09 min

    Ah j’adore! Quelle bonne idée!

  • Reply Estellecalim 3 juin, 2013 at 15 h 45 min

    Argh ! Mon reflex est un sony. Dommage :/

  • Reply Orisphoto 3 juin, 2013 at 22 h 26 min

    Bonjour les aberrations chromatiques avec ce genre d’objectifs. Autant je comprend que mettre de vieilles lentilles russes séduise, moi le premier, autant mettre du plastoc sur un reflex me parait être une hérésie.
    Aujourd’hui avec photoshop on peut produire ce type de traitement cheap.

    • Reply Charlotte 4 juin, 2013 at 9 h 34 min

      Mais oui, crions au scandale, au sacrilège !

  • Reply Tristelune 4 juin, 2013 at 13 h 53 min

    L’idée est très intéressante ! Lomography regorge vraiment d’idées ^^
    De mon côté je pense plus essayer une lentille lensbaby, adaptable sur reflex, pour mimer du freelensing sans les inconvénients :)

  • Reply 100driiine 22 décembre, 2013 at 12 h 03 min

    J’adore !
    J’ai un Holga pour ma part et jel’utilise pas mal…
    http://www.reverdailleurs.com/actu-voyage/pimp-your-nikon-avec-holga.html

    Et quelques photos de Paris : l’effet est canon (enfin non Nikon ;)
    http://www.reverdailleurs.com/photographie/comme-un-dimanche-a-paris-photo-holga.html

    Bon dimanche chez toi :)

    • Reply Charlotte 22 décembre, 2013 at 19 h 21 min

      Génial ! Merci pour la partage ! Excellente soirée et joyeuses fêtes ;)

    Leave a Reply